La clinique SABSA « sauvée »

La clinique SABSA « sauvée »
30 juin 2016 09h46 | Isabelle Porter à Québec | Santé

La clinique SABSA pourra finalement survivre. À quelques heures de la fin de sa campagne de sociofinancement, un donateur anonyme a allongé les 130 000 $ manquants pour lui permettre d’atteindre son objectif de 250 000 $.

« SABSA est sauvée ! » a fait savoir l’équipe dans un communiqué émis tôt en matinée. Près de 900 citoyens ont fait des dons pour permettre à la clinique de soins de proximité de rester ouverte. Avec la somme recueillie, elle pourra rouvrir son service de sans rendez-vous dans le quartier Saint-Roch.

À la fin avril, elle avait dû cesser en partie ses activités après que le gouvernement du Québec ait refusé de lui offrir un soutien financier si elle n’intégrait pas un Groupe de médecine familiale (GMF). Seuls les soins aux personnes souffrant de l’hépatite C et les rendez-vous des patients déjà membres avaient été maintenus.

Ouverte en 2014, la clinique SABSA est une coopérative de solidarité qui repose en grande partie sur le travail des infirmières. Dans 95 % des cas, l’infirmière praticienne spécialisée Isabelle Têtu et son équipe parviennent à traiter les patients sans avoir à les référer à un médecin.

Selon un communiqué, la clinique et le ministère de la Santé seraient sur le point de s’entendre sur une solution à long terme, mais SABSA devra assurer une partie de son financement.

D’autres détails suivront.

Source : Le devoir.com

Nos derniers tweets:

Sur FaceBook :

RSS