Gaétan Barette défend sa réforme des laboratoires

« C’est un vrai délire », clame le député de Québec solidaire, Amir Khadir, lui-même microbiologiste. Il ne croit pas du tout aux millions de dollars d’économies promis par Gaétan Barrette, au contraire. « Il y a des études qui montrent très bien qu’au-delà d’une certaine limite, toute fusion et toute intégration de service entraînent des coûts supplémentaires ».
Amir Khadir s’inquiète des transports d’échantillons, parfois sur de grandes distances. En effet, les prélèvements devront être transférés des hôpitaux dont les laboratoires vont réduire leurs activités vers ceux qui vont grossir. « Médicalement, c’est tout à fait inacceptable », pense-t-il.
Pour découvrir les détails du projet Optilab dévoilés par Radio-Canada, cliquez ici.
Le ministre de la Santé assure que le Québec peut centraliser ses laboratoires, comme l’on fait l’Ontario et l’Alberta. Gaétan Barrette compte réaliser des économies d’échelle et des gains de productivité en regroupant les spécialités et en achetant des machines à la fine pointe de la technologie. 
« Avec pour certains cas un seul robot, on peut analyser le Québec au complet. C’est vraiment là où on est rendu. » — Gaétan Barrette, ministre de la Santé
Pour continuer consultez le lien suivant :


http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/national/2015/09/24/001-barrette-optilab-laboratoires-khadir.shtml

Source : Radio Canada

Nos derniers tweets:

Sur FaceBook :

RSS